Citoyen.ne.s Outremont se lance officiellement en vue des prochaines élections municipales

 

Outremont, le 4 avril, 2021Citoyen.ne.s Outremont, lancé en septembre 2020, par Marc Poulin, qui en est le président, Lucile Baladier et Dan Kraft tous résidents de l’arrondissement, se met en marche officiellement, le 7 avril 2021, en vue des élections municipales de novembre prochain.

Ce parti est une coalition citoyenne regroupant tout simplement des Outremontais exaspérés par la gestion de l’équipe municipale en place.

L’orientation stratégique du parti est fondée sur dix objectifs principaux :

Outremont d’abord, des services aux citoyens de qualité, propreté et maintien du patrimoine historique de l’arrondissement, support à nos infrastructures commerciale et communautaire, politique de stationnement et circulation en fonction des besoins de toutes les parties prenantes, vers une transition écologique nécessaire mais responsable, non au clientélisme, une gestion serrée des finances publiques, une fonction publique au service des citoyens, une gestion impliquant tous les citoyens. 

« Nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus nous reconnaître dans les décisions arbitraires et les priorités qui nous sont imposées par l’administration en place. Force est de constater que nous, Outremontais sommes actuellement « sacrifiés » à des objectifs politiques dogmatiques et à une idéologie qui ne se préoccupe pas de notre réalité locale. Notre Maire a perdu le sens de l’écoute et du respect. Notre parti se veut pour les citoyens par les citoyens ». Déclare, Marc Poulin, président de Citoyen.ne.s Outremont.

Pour ne citer que quelques exemples, le rapport de la consultation publique sur le nouveau règlement de stationnement est complété depuis plus d’un an et ses conclusions ne sont toujours pas mises en place. De nombreux projets, par le biais de simili consultations, passent souvent en catimini pendant l’été; la volonté citoyenne exprimée par référendum sur l’avenir des zones commerciales a été bafouée malgré les engagements électoraux; la qualité des services offerts à la population continue de se dégrader alors que le gaspillage d’argent se poursuit pour des projets non essentiels. Pendant ce temps la dette de l’arrondissement continue de s’accroitre et la taxe relative aux investissements a cru de 15% pour l’unifamiliale moyenne

« Au cours des dernières années il y eu de multiples interventions lors des conseils d’arrondissement pour remettre en question les décisions arbitraires des élus de Projet-Montréal. Malheureusement, elles se sont toutes butées à une vision idéologique et autocratique de la gestion de notre arrondissement et ont été balayées du revers de la main. Cela nous a poussé à créer ce parti qui souhaite rassembler les forces vives d’Outremont, de tous horizons, qu’ils soient politiques, sociaux et religieux pour contrer l’administration actuelle. Seule une reprise en main de la gestion de notre arrondissement permettra à Outremont de redevenir ce quartier diversifié, propre et sûr où il faisait bon vivre ». Rajoute, Lucile Baladier, co-fondatrice de Citoyen.ne.s Outremont.

« Si vous souhaitez reprendre en main la mauvaise gestion actuelle de notre arrondissement, connectez-vous le 7 avril, à 20h pour discuter tous ensemble de l’avenir de notre Outremont des quatre prochaines années. Nous vous attendons nombreux » Conclut Dan Kraft, co-fondateur Citoyen.ne.s Outremont.

Renseignements :

Sabrina Merceron, medias@citoyensoutremont.ca