Laurent DESBOIS, chef de file de Citoyen’ne’s Outremont

Découvrez l’homme qui se cache derrière le nouveau chef de file de Citoyen’ne’s Outremont.

Laurent Desbois, pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Oui, avec plaisir. Je suis profondément attaché à Outremont. J’y ai vécu mon enfance, mon adolescence dans les parcs, et j’y élève maintenant ma famille. Un de mes plus beaux souvenirs d’enfance est lorsque mon père m’a appris à patiner au Parc Outremont.

Lorsque, pour des raisons professionnelles, j’ai vécu à l’étranger, nous avons toujours choisi de revenir habiter à Outremont.

Au fil des ans, j’ai vécu sur huit rues différentes, de Hartland à Hutchison, en passant par l’avenue Bernard. J’habite l’arrondissement maintenant de façon continue depuis 2003, et je suis le fier papa de deux adolescents.

Côté carrière, je suis économiste et j’ai travaillé en premier au Parlement d’Ottawa, lorsque j’étais attaché au Comité des Finances de la Chambre des Communes.

Par la suite j’ai fait carrière en finance à la Caisse des dépôts, où j’ai travaillé à deux reprises, puis pour des banques à New York.  Mon employeur Citibank m’a alors demandé de m’installer à Londres pour diriger des équipes basées à Londres, New York et Tokyo.

J’ai aussi été un entrepreneur. J’ai créé ma propre entreprise de placement que j’ai dirigée pendant 10 ans. Ces expériences m’ont permis de développer mon leadership et mes compétences en management. J’ai dirigé des équipes et géré des budgets. J’ai aussi compris et appliqué les bienfaits d’une saine gouvernance dont les piliers sont la consultation, la transparence et l’imputabilité.

J’aime travailler en équipe, être à l’écoute et prendre des décisions réfléchies. J’ai l’intention d’analyser l’impact d’une décision sur l’ensemble de la communauté.

Ma personnalité ? Difficile d’être son propre juge, mais je dirais que je suis une personne optimiste qui aime la vie et ses défis. Je suis curieux de nature, j’aime beaucoup l’humour et socialiser avec mes amis. Je suis reconnu comme quelqu’un de très humain qui écoute et qui relève les défis avec humilité mais détermination. Ceux qui travaillent avec moi me disent qu’ils se sentent en confiance parce que je respecte les points de vue, et que je donne une direction claire en vue d’atteindre les objectifs. J’avance toujours sereinement mais avec détermination.

Mes loisirs ? Je consacre mes loisirs d’abord à ma famille, mais j’aime avant tout les activités sportives de plein air, en toute saison : ski, course à pied, vélo, voile.

Quelles sont les motivations qui vous poussent à briguer le poste de maire d’Outremont?

Je crois qu’il est temps pour moi de redonner à ma communauté. Outremont est à la croisée des chemins. Notre arrondissement va dans la mauvaise direction et je veux changer le cap.

Les parcs se sont dégradés ces dernières années, et je veux les embellir avec un équipement urbain adapté aux besoins des citoyens. Nos parcs sont notre richesse et notre élément distinctif : il faut s’en occuper!

Il faut aussi régler la question des ruelles sales. Il faut cesser le gaspillage de fonds publics, telle la placette de la rue Champagneur, et plutôt prioriser les vrais besoins des citoyens. Il faut aussi rebâtir la confiance des citoyens envers les élus. C’est aux élus d’aller à la rencontre des citoyens, pas juste l’inverse!

La vitalité des artères commerciales me tient à cœur. Il faut continuer à les développer de façon harmonieuse. Ce sont des bijoux, et on doit s’occuper d’eux. 

Je souhaite également développer le sport et les loisirs pour les familles.

Enfin la transition écologique est vitale. Outremont doit faire sa part en favorisant la biodiversité et en réduisant davantage l’empreinte carbone de l’administration de l’arrondissement

Aujourd’hui j’ai la possibilité de faire une contribution citoyenne en m’engageant en politique, sans autre ambition que le bien-être de notre arrondissement et de notre milieu de vie. J’ai décidé de m’engager parce qu’Outremont me tient à cœur, et que je crois que je pourrai faire une différence pour les citoyens. Je m’y lance avec beaucoup d’humilité, mais je suis très déterminé.

Quelles sont les trois choses que vous préférez à Outremont ?

Pour moi Outremont, c’est le calme des parcs, la joie de se retrouver entre amis sur une terrasse, et le bien être d’y vivre. J’apprécie aussi beaucoup la beauté des arbres et le patrimoine bâti.

Ensuite j’aime l’ambiance de village. Nous vivons dans un quartier sécuritaire, convivial, avec des commerces et des restaurants de grande qualité, et tout ça à distance de marche. C’est un endroit idéal pour élever une famille.

Enfin, il y a ici une grande richesse culturelle avec, entre autres, le théâtre, la bibliothèque, le CCI, les festivals… Nous pouvons encore faire plus. Nous avons également beaucoup d’associations très dynamiques comme Outremont en famille, la Maison des jeunes, la Table de concertation des aînés, des associations sportives en soccer, le patinage artistique et la Société d’histoire d’Outremont.

Et bien sûr nous avons les avantages de la proximité du plus beau parc de Montréal, le Mont-Royal et d’un centre-ville de niveau international.

Outremont, c’est la qualité de vie d’un village au sein d’une grande ville internationale!